Santé
Ensemble, nous sauvons des vies.

Chaînes de contamination difficiles à tracer ou pénurie de lits en soins intensifs : récemment, le COVID-19 nous a tous montré à quel point la solidarité est indispensable. En réaction à la situation d’urgence actuelle, la région française du Grand Est, le Bade-Wurtemberg, la Rhénanie-Palatinat et la Sarre ont signé un pacte d’assistance mutuelle qui garantit la coopération transfrontalière dans le domaine de la santé. Un signal fort, non seulement pour l’aide ad hoc, mais aussi pour l’avenir. En effet, même après la crise, nous voulons pouvoir bénéficier de soins médicaux au-delà des frontières dans toute la région.

Malgré la distanciation sociale, nous devons nous serrer les coudes.

C’est le cas, par exemple, avec TRISAN, un centre de compétences trinational pour la coopération dans le secteur de la santé qui a vu le jour en 2016. Dans le contexte de la pandémie de COVID-19 en particulier, il joue un rôle central dans la lutte contre le virus en mettant en relation des acteurs importants issus du Bade-Wurtemberg, de France et de Suisse. Nous nous engageons à ce que le TRISAN perdure au-delà de la période de financement actuelle qui s’achèvera en 2021.

Au travers de projets tels que TRISAN,

nous continuons à développer l’offre de soins de santé dans la région. Nous finançons des projets importants qui étudient les obstacles à la coopération sous un angle scientifique et contribuent ainsi à résoudre certains problèmes. Par ailleurs, nous œuvrons à une meilleure articulation des structures et des moyens de communication actuels afin de pouvoir réagir plus rapidement à l’avenir face aux situations d’urgence.

Des médecins sans frontières, même après la pandémie.

Indépendamment même de la pandémie de coronavirus, les enquêtes menées montrent que les citoyennes et citoyens souhaitent pouvoir bénéficier d’un accès simplifié aux soins de santé dans le pays voisin, ainsi que de réglementations claires concernant la prise en charge des coûts. À cette fin, nous élaborons des directives transfrontalières en matière de politique de santé et promouvons activement les échanges dans les domaines des soins médicaux et ambulatoires.